Pyélonéphrite

Pyélonéphrite (enfant)

  • BU dès l’âge de 1 mois
  • ECBU nécessaire pour confirmation
  • La recherche d’un reflux vésico-urétéral s’effectue par cystographie rétrograde, l’indication chirurgicale est rare

Hospitalisation recommandée si : < 3 mois, suspicion de sepsis ou uropathie connue sévère

Bactérie cible: E Coli 

Autres bactéries : Enterocoque, Proteus, Klebsielles, Staphylococcus saprophyticus 

Patient hospitalisé :

Traitement initial  

  • Cefotaxime 150 mg/kg/j en 3 IVL max 4,5 g (à privilégier)

OU

  • Ceftriaxone (si > 1 mois) 50 mg/kg/j IV ou IM en 1 IV max 2 g/j  

+/- 

  • Amikacine 20 à 30 mg/kg/j en 1 IVL (30’) max 1 g/j (si < 3 mois ou sepsis ou uropathie connue sévère sous-jacente) 

Patient ambulatoire : 

Traitement initial 

  • Amikacine 20 à 30 mg/kg en 1 IVL (30’) max 1 g/j  

OU

  • Ceftriaxone (si >1mois) 50mg/kg/j IV ou IM max 2 g/j  

OU 

  • Cefixime PO 8 mg/kg/j x 2/j max 400 mg/j  que si : > 3 mois sans uropathie sous-jacente et en l’absence de sepsis avec une PCT basse et une bonne compliance

 

Si allergie aux β-lactamines :

  • Aminoside (amikacine

 

Attention si cocci Gram positif au direct de l’ECBU 

  • Amoxiciline 100 mg/kg en 3 IVL + Gentamicine 5 mg/kg/j en 1 IVL (30’)   

 

Traitement en relais avec l’antibiogramme

Par ordre de préférence :

  • Cotrimoxazole (> 1 mois) 30 mg/kg/j de sulfamethoxazole, x 2/j  
  • Céfixime 8 mg/kg/j x 2/j, > 3 mois
  • Amoxicilline si infection à Enterocoque ou Proteus sp sensible. Pour E.coli  qu’en cas d’évolution rapidement favorable, sans uropathie et en relais d’un traitement IV 
  • Ciprofloxacine 30 mg/kg/j x 2/j (si sensible à l’acide nalidixique et sans autre alternative)

Durée

  • Le traitement initial est prescrit pour 2 à 4 j, à adapter à l’antibiogramme
  • La durée totale  10 jours 

AUTRES SITUATIONS 

Dues à Pseudomonas sp / Bactéries Hautement Résistantes/ B. productrices de carbapénémase/ Entérocoques Résistants aux Glycopeptides 

  • Avis infectiologue