Cystites

Cystites

Cystite simple

BU recommandée

1er choix

  • Fosfomycine-trométamol 3g

 

Durée

  • Dose unique

 

Alternative

  • Pivmécillinam 400mg x 2/j

 

Durée

  • 5 jours

 

 

Cystite à risque de complication

ECBU avant traitement, différer autant que possible le traitement, afin de prescrire d’emblée de manière documentée l’antibiotique exerçant le moins de pression de sélection sur la flore bactérienne.

1er choix (probabiliste)

  • Nitrofurantoïne 100 mg x 3/j

OU

  • Fosfomycine-trométamol 3g à J1, J3 et J5

 

Durée

  • 7 jours pour nitrofurantoïne

 

Traitement documenté (par ordre de préférence):

  • Amoxicilline 1g x 3 par j pendant 7 j
  • Pivmécillinam 400 mg x 2 par j pendant 7 j
  • Nitrofurantoïne 100 mg x 3 par j pendant 7 j
  • Fosfomycine-trométamol 3g à J1, J3 et J5
  • Triméthoprime  pendant 5 j dose optimale non définie

 

 

Cystite récidivante

Traitement

Si au moins 1 épisode par mois et après échec des mesures prophylactique non antibiotique :

Cystite post-coïtale :

  • Triméthoprime* 150 mg 1cp dans les 2h précédent ou suivant le rapport (max 1 fois/j)

OU

  • Fosfomycine-trométamol 3g dose unique dans les 2h précédent ou suivant le rapport (max tous les 7j)

Autres cas (Antibioprophylaxie au long cours) :

  • Triméthoprime* 150mg x1/j

OU

  • Fosfomycine trométamol 3g dose unique tous les 7 j

* En cas d’indisponibilité du triméthoprime, le triméthoprime-sulfaméthoxazole 80/400 mg est une alternative