Facteur de risque de BLSE

  • Colonisation urinaire ou IU à BLSE < 6 mois
  • Antibiothérapie par pénicilline + inhibiteur, C2G ou C3G ou FQ < 6 mois
  • Voyage récent en zone d’endémie de BLSE
  • Hospitalisation datant de <3 mois
  • Vie en institution

 

Antibiothérapie probabiliste

  • Ceftriaxone IV, IM 2g x 1/j

+

  • Amikacine 30 mg/kg x 1/j IV pdt 1 à 3 j

OU

  • Cefotaxime IV 2g x 3/j

+

  • Amikacine 30 mg/kg x 1/j IV pdt 1 à 3 j

OU

Si antécédent de BLSE* et sepsis (quick SOFA > ou = 2) ou geste urologique urgent :

  • Imipénème 1g x 3/j IV

+

  • Amikacine 30 mg/kg x 1/j IV pdt 1 à 3 j

(* si antibiogramme de la colonisation connu et sensibilité à pipéracilline/tazobactam : privilégier pipéracilline/tazobactam 16g/j IV pour épargner l’imipénème)

Si choc septique et antécédent de BLSE et/ou facteur de risque de BLSE :

  • Imipénème 1g x 3/j IV

+

  • Amikacine 30 mg/kg x 1/j IV pdt 1 à 3 j

 

Alternative

  • Aztreonam 2g x 3/j IV

+

  • Amikacine 30 mg/kg x 1/j IV pdt 1 à 3 j

 

Antibiothérapie documentée

  • Amoxicilline 1g x 3/j pdt 10 j
  • Amox-clav 1g x 3/j pdt 10 j
  • Cefixime 200mg x 2/j pdt 10 j
  • Ofloxacine 200mg x 2/j po pdt 10 j
  • Sulfaméthoxazole-triméthoprime « fort » 1cp x 2/j pdt 10 j
  • Ceftriaxone IV, IM 1g/j pdt 7 j